À l’Hôpital de Tracadie, le samedi 25 juillet 2020, à l’âge de 87 ans et un mois, entouré de sa famille aimante, est décédé paisiblement Victor Chiasson. Né à Paquetville, le 21 juin 1933, fils de feu Louis Chiasson et de feu Anna Godin, il était l’époux bien-aimé de feu Alphonsine Légère (17 avril 2000).
Il manquera beaucoup à son frère, Gilles (Évelyne Girard) d’Ottawa, ainsi qu’à sa belle-sœur, Raymonde Cormier et à son beau-frère, Alphonse Cormier de Pointe-des-Robichaud, qu’il considérait comme ses enfants et qui veillèrent sur lui durant sa maladie.
Il laisse aussi dans le deuil ses belles-sœurs et beaux-frères: Marguerite (André Cayer) de Shelton (Conn.), Albertine Légère de Caraquet, Gildard Légère (Barbara Desjardins), Romuald Légère (Laurette Jalbert), Nancy (feu Médéric Légère) et Jeannine (feu Réal Légère), tous de Sarnia (Ont.); ses filleules: Line Cayer-Bachman d’Orford (Conn.), Cécile Chiasson de Moncton et Nadine Cormier d’Ottawa; ses neveux et ses nièces; son amie spéciale, Anne Barriault de Rivière-du-Portage; sa dévouée aidante, Jeannine Roussel, qui a su bien prendre soin de lui au cours des derniers mois, ainsi que plusieurs cousins, cousines et ses proches amis.
En plus de ses parents et de son épouse, il est allé rejoindre ses frères: Mgr Donat Chiasson (2003), père Elphège (2014) et Ernest (1998) (feu Maria Bourque); sa sœur, Thérèse (1990) (feu Léo Paiement) et une belle-sœur, Diane Duffell (Gilles Chiasson).
Diplômé du Collège St-Joseph de Memramcook et de l’Université de Moncton, il travailla comme comptable à la Sunlife de Montréal, il enseigna à l’École régionale de Caraquet, il occupa le poste de comptable à l’Hôpital de Tracadie de 1961, jusqu’à sa retraite. Il faisait partie des Compagnons de l’Ordre des Régentes et Régents de l’Université de Moncton, campus de Shippagan et il était membre de la Société historique Nicolas-Denys. Lors de ses moments libres, il affectionnait plusieurs passe-temps, dont la généalogie, le travail sur bois, la fabrication de petits objets, la livraison de repas chauds aux personnes à mobilité réduite, les activités de l’Âge d’or de Tracadie et sa fidélité aux mots croisés du samedi. Il était ainsi un fervent pèlerin de la neuvaine à Sainte-Anne-du-Bocage.
En raison de la pandémie actuelle, les funérailles auront lieu en l’église Saint-Augustin de Paquetville, à une date ultérieure.
La famille désire remercier le personnel soignant et l’équipe médicale de CH de Tracadie ainsi que les services du Programme extra-mural de Tracadie. Nos remerciements à Jeannine Roussel, qu’il appelait son ange, pour ses soins et son dévouement. Un merci spécial à Diane Comeau pour son amitié, son aide généreuse et son précieux accompagnement.
À sa mémoire, au lieu de fleurs, un don peut être fait à la paroisse de Paquetville ou à une œuvre de bienfaisance de votre choix.
La direction des funérailles a été confiée aux soins professionnels de la Coopérative Funéraire «La Colombe» ltée de Tracadie. Vous pouvez envoyer vos messages de sympathie en visitant notre site Internet (www.cooperativefunerairelacolombe.com).


Résumé


Date de décès : 25 juillet, 2020

Salon funéraire : Coopérative funéraire «La Colombe»

Lieu des funérailles : En raison de la pandémie actuelle, les funérailles auront lieu en l’église Saint-Augustin de Paquetville, à une date ultérieure.

Région : Péninsule acadienne

Municipalié : Paquetville