Engagée, enjouée et dynamique, Sylvie nous a quittés le samedi 12 décembre 2020 des suites d’un cancer qui l’avait beaucoup éprouvée. Son mari adoré, Werner Arnold, était à ses côtés à ses moments ultimes.
Sylvie a grandi à Drummondville, fille de Léona Massé et de Célestin Nadeau. Ses parents et sa sœur Jeannine l’ont précédée dans la tombe. Elle laisse dans le deuil son mari, l’artiste Werner Arnold, l’amour de sa vie, ainsi que ses sœurs et frères: Nicole, Ginette, Dianne, Jean-Claude, Claire, Carole, Alain, Maryse et Monique et leurs conjoints, ses neveux et nièces et leurs familles, ses filleuls et filleules, et aussi ses nombreux amies et amis précieux.
Sylvie est arrivée au Nouveau-Brunswick de son Québec natal au milieu des années 80 et elle est devenue une Néo-Brunswickoise à part entière. Elle adorait la province, sa beauté naturelle et les gens qui y habitent. Avec son charme, sa grâce et son entregent, elle a touché la vie de maintes personnes de tous les horizons.
Elle a été l’une des premières bibliothécaires du Centre scolaire communautaire Samuel-de-Champlain, à Saint John. Toujours une fervente défenseure des arts, elle a ensuite déménagé à Fredericton pour assumer le poste de secrétaire administrative du Conseil des arts du Nouveau-Brunswick, où elle a consacré ses énergies considérables à la promotion des artistes et artisans du Nouveau-Brunswick. Elle a aussi été, pendant plusieurs années, présidente du Théâtre populaire d’Acadie, apportant là aussi à son rôle ses talents administratifs hors pair.
Toujours animée de l’esprit d’entreprise, Sylvie a ensuite fondé un cabinet de traduction, Texte en contexte/Text in Context, à Saint John. Lorsque son entreprise florissante a été rachetée, elle est devenue la directrice de son nouveau bureau à Moncton. Plus tard, elle a travaillé à Campbellton en tant que directrice de la Région des bibliothèques du Haut-Saint-Jean et a assumé en parallèle, pendant plusieurs années, les fonctions de directrice générale du Service des bibliothèques publiques du Nouveau-Brunswick. Sylvie a continué à travailler à titre de directrice générale pendant de nombreuses années après son retour à Fredericton. Sa vision et son engagement à l’égard de l’alphabétisme l’ont motivée à bâtir un système de bibliothèques qui permet à toute la population du Nouveau-Brunswick d’avoir accès à toutes les ressources possibles, peu importe leur lieu de résidence. Ses réalisations lui ont valu des éloges à l’échelle nationale et internationale.
Après sa retraite le 31 décembre 2019, Sylvie a déménagé avec son mari à St. Andrews. Après un voyage en Espagne pour célébrer sa retraite, juste avant le début de la pandémie, elle a travaillé inlassablement avec Werner à leur paradis terrestre, un magnifique jardin regorgeant de formes et de couleurs. Son deuxième cancer — elle avait été guérie d’un premier — a été diagnostiqué au cours de l’été. Malgré ses mauvaises réactions aux traitements difficiles qui ont suivi, Sylvie a continué à voir les choses du bon côté.
Étant donné les mesures sanitaires actuellement en vigueur, des funérailles privées auront lieu dans l’immédiat, mais une célébration de la vie de Sylvie sera organisée dans l’avenir.
Les arrangements funéraires ont été confiés à la maison funéraire S. O. Mehan and Son Ltd., 23, rue Main, St. Stephen (N.-B.) (www.mehanfuneralhome.ca).


Résumé


Date de décès : 12 décembre, 2020

Salon funéraire : Autre

Lieu des funérailles : Des funérailles privées auront lieu dans l’immédiat, mais une célébration de la vie de Sylvie sera organisée dans l’avenir.

Lieu de visite : il n’y aura pas de visite au salon

Région : Saint-Jean, Fundy et comté de Charlotte

Municipalié : St. Andrews