À l’Hôpital Dr Everett-Chalmers de Fredericton, le mardi 12 mars 2013, à l’âge de 93 ans, est décédé Paul J. Poirier, époux de Jeannine Godin. Originaire de Caraquet, il demeurait à Fredericton depuis 37 ans. Il était le fils de feu Charles Poirier et de feu Mathilde Cormier, tous deux de Caraquet.
Outre son épouse, il laisse dans le deuil trois filles: Anne de Fredericton, Rita de Sainte-Thérèse, Qc et Georgette (Claude Langlois) de Victo­riaville, Qc; trois fils: Claude de Moncton, David (Paula O’Leary) de Fredericton et Marc (Marie-Renée Duguay) de Moncton; neuf petits-enfants et cinq arrière-petits-enfants, ainsi qu’un frère, Édouard (Rachel Saint-Pierre) de Mont Saint-Hilaire, Qc, qui est le seul survivant de sa famille immédiate.
Une fille, Jacqueline, l’a précédé dans la tombe, de même que ses parents et quatre frères: Raoul, Raymond, Théodule et François.
Paul J. Poirier était ingénieur civil, retraité du gouvernement du Nouveau-Brunswick. Il avait auparavant été directeur général de la Ville de Caraquet entre 1969 et 1975. Il a servi dans l’armée canadienne au cours de la Seconde Guerre mondiale.
Il y aura une cérémonie privée.


Résumé


Date de décès : 12 mars, 2013

Salon funéraire : Families First

Région : Fredericton et centre du N.-B.

Municipalié : Fredericton