À l’Hôpital régional d’Edmundston, le 13 mai 2020, est décédé Mgr Gérard Dionne, à l’âge de 100 ans et 11 mois, domicilié au Pavillon Le Royer de Saint-Basile.
Né le 19 juin 1919 à Saint-Basile, Mgr Gérard Dionne était le dernier fils d’une famille de dix enfants d’Aurèle Dionne et d’Octavie Pelletier.
Il fut précédé dans la tombe par ses frères et sœurs: Alexandre (Germaine Ouellet), Camille (Pearl Picard), Eugénie (Joseph Arsenault), Zoël (Germaine Maurice), père Basile, Benoit (Jeanne Cyr en premières noces et Yvonne Gagnon-Landry en secondes noces), Elzéar (Alphonsine Bélanger), Rose-Aimée (Adalbert Ouellet) et Luce (Wallen-Henry Albert). Il laisse dans le deuil plusieurs neveux et nièces.
Il fit ses études primaires et secondaires à l’Académie Conway d’Edmundston. En 1939, à l’âge de 17 ans, il entreprit ses études classiques au Séminaire de Saint-Victor de Beauce et en 1944, ses études théologiques au Séminaire Saint-Cœur-de-Marie d’Halifax. Il fut ordonné prêtre le 1er mai 1948 en l’église Notre-Dame-des-Sept-Douleurs par Mgr Marie-Antoine Roy, o.f.m., premier évêque d’Edmundston.
Fonctions: Vicaire à la paroisse Notre-Dame-des-Sept-Douleurs (1948-1956). Aumô­nier des Sœurs Maristes du Mont Sainte-Marie et des Sœurs Servantes du Très-Saint-Sacrement à Edmund­ston (1956-1960). Après trois années d’études à Rome, où il obtint un doctorat en Droit canonique, il fut aumônier des Hospitalières de Saint-Joseph à Saint-Basile (1963-1967). Directeur de l’Office pour l’Amérique Latine de la Confé­rence catholique canadienne à Ottawa (1967-1971). Curé de la paroisse Notre-Dame-des-Sept-Douleurs à Edmundston (1971-1975). Le 23 janvier 1975, Sa Sainteté le pape Paul VI le nommait évêque titulaire de Garba et évêque auxiliaire de Sault-Sainte-Marie (1975-1984). Il fut consacré évêque le 8 avril 1975 en l’église de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs par Mgr Alexander Carter, évêque de Sault-Sainte-Marie. Le 23 novembre 1983, Sa Sainteté le pape Jean-Paul II le nommait évêque titulaire d’Edmundston. Son installation canonique eut lieu le 23 janvier 1984 en présence de Mgr Angelo Palmas, pro-nonce apostolique, en la Cathédrale Immaculée-Conception d’Edmundston. Le 23 janvier 1984, il succède à Mgr Fernand Lacroix, c.j.m., en prenant comme devise «Je suis votre frère».
En 1985, il fonde l’école de la Foi, s’occupa vivement de la relève sacerdotale et il tient, de 1987 à 1990, un Synode diocésain. En octobre 1993, après dix années de ministère épiscopal comme quatrième évêque d’Edmundston, Mgr Dionne prend sa retraite. Pour lui, prendre une retraite signifie «poursuivre le ministère confié». Domicilié à l’Hôtel-Dieu Saint-Joseph de Saint-Basile, il continu de servir Dieu et son peuple, selon ses disponibilités. Il agit à titre de vicaire judiciaire adjoint et juge au Tribunal matrimonial, il prêche des retraites, des neuvaines et des triduums, préside des funérailles, mariages, baptêmes et confirmations, devient administrateur de paroisses et aumônier auprès de plusieurs communautés.
Lettres pastorales: Lettre pastorale sur les vocations (6 mai 1990)
Lettre pastorale – Année mariale (1987 à 1988)
Lettre pastorale – Un Synode diocésain (19 mars 1987)
Lettre pastorale sur les vocations (25 novembre 1984)
Publications:
– Petite histoire (1995)
– Je suis votre frère (2004)
– En toute fraternité (2013)
– Mère, dis-moi comment tout a commencé (2017)
En raison de la pandémie, une messe commémorative sera annoncée à une date ultérieure.
Vos marques de sympathie peuvent s’exprimer par un don à la Fondation des Œuvres de l’Hôtel-Dieu de Saint-Basile Inc.


Résumé


Date de décès : 13 mai, 2020

Salon funéraire : Résidence funéraire Bellavance inc.

Lieu des funérailles : En raison de la pandémie, une messe commémorative sera annoncée à une date ultérieure.

Région : Madawaska/Victoria

Municipalié : Saint-Basile