C’est avec une grande tristesse que la famille vous fait part du décès de Jean-Paul Couture de Bathurst, survenu à sa résidence, le mardi 30 août 2022, à la suite d’une longue maladie, à l’âge 62 ans. Né à Bathurst, il était fils de Catherine (Blanchard) Couture et feu Paul Couture.
Outre sa mère, il laisse dans le deuil son épouse, Sandra (Maher); deux fils: David (Stéphanie Aubé) et Jeremy (Naomi); cinq frères: Michel (Denise), James (Marlene), Marc (Sonia), Daniel (Carolyn) et Joey (Sunny), ainsi que plusieurs nièces et neveux.
Il repose maintenant avec un frère, Allain.
Jean-Paul était entouré de ses proches. Il leur manquera énormément.
Il a travaillé à l’Hôpital régional Chaleur pendant plusieurs années. Il a été obligé de prendre sa retraite à la suite de problèmes de reins.
Jean-Paul était aimé par plusieurs, rencontrer cet homme, c’était connaître la vraie compassion et la chaleur. Il écoutait vraiment tout le monde et était l’un de ces rares individus qui, lorsque vous parliez avec lui, vous saviez qu’il vous écoutait attentivement et profondément, vous étiez son centre d’intérêt. «Dans un monde où pas beaucoup de gens s’écoutent, il était l’exception.»
Bien qu’il ait beaucoup souffert, surtout ces dernières années, on ne l’entendait jamais se plaindre. Il avait toujours un grand sourire sur son visage et avait des mots gentils à dire.
Il serait le premier à vous dire qu’il était un homme très chanceux. Bien que ses problèmes rénaux l’aient obligé à être sous dialyse au début de ses années d’adulte, il a eu la chance d’avoir une greffe de rein réussie, ce qui lui a donné 30 ans de plus à vivre.
Il a toujours dit que ce grand cadeau lui avait permis de voir ses fils devenir adultes; de voyager et de voir en personnes ses équipes sportives préférées; ses bien-aimés Canadiens de Montréal et les Blue Jays de Toronto.
Il a souvent dit qu’il quitterait ce monde sans regret, et c’est tout ce qu’une personne peut demander.
Bien sûr, tous ceux qui l’ont connu souffrent beaucoup en ce moment, et c’est compréhensible. Mais le chagrin et la tristesse sont le prix à payer lorsque vous perdez quelqu’un que vous aimez. La seule façon d’éviter ces sentiments est de traverser la vie sans aimer personne, et Jean-Paul a eu la chance d’être aimé par tant de gens.
Et, rassurez-vous, il vous aimait tous aussi.
Jean-Paul est parti, mais il aura toujours une place spéciale dans le cœur de tous ceux qu’il a croisés. Nous devrions tous être tellement chanceux d’avoir ça quand nous quittons ce monde.
Et, jusque-là, j’espère et je prie pour que plus de gens vivent leur vie comme lui: avec un grand sourire, des mots gentils et un bel esprit.
Je termine par ce qui suit: veuillez signer vos cartes de donneur d’organes et informer votre famille de vos souhaits.
Il voudrait que plusieurs familles aient la chance qu’il a eue, qu’elles aient encore beaucoup d’années avec leurs proches.
C’est juste le genre de gars qu’il était.
Il n’y aura pas de visites à la maison funéraire. Les funérailles auront lieu le vendredi 2 septembre 2022, à 14h, en la Cathédrale Sacré-Cœur de Bathurst.
La direction des funérailles a été confiée à la Maison Funéraire Elhatton de Bathurst (www.elhatton.com).


Résumé


Date de décès : 30 août, 2022

Salon funéraire : Maison funéraire Elhatton Ltée

Lieu des funérailles : en la Cathédrale Sacré-Cœur de Bathurst

Date des funérailles : 2 septembre, 2022

Lieu de visite : Il n’y aura pas de visites à la maison funéraire.

Région : Bathurst et Chaleur

Municipalié : Bathurst