Le jeudi 12 avril 2018, à l’âge de 76 ans, est décédée Ghislaine Landry, épouse de Domitien Landry. Elle demeurait à Caraquet. Née à Montréal, elle était la fille de feu Deus Savoie et de feu Sophie Savoie (née Landry). Maman s’est éteinte par une belle journée de printemps et après une très longue et courageuse bataille contre le cancer. Elle était la maman chérie de Michelle (Alan) et de Daniel (Céline). Elle laisse aussi dans le deuil ses quatre petits-enfants: Pier-Luc (Julia), Audrey (Bruno-Pier), Marilou (Patrick), Olivier ainsi que son arrière-petite-fille à venir, Annaève. Elle avait une très grande admiration pour ses petits-enfants et les aimait sans borne. Elle laisse également dans le deuil les enfants de Alan (Alyssa) et de Céline (Martine et William); sa petite soeur, Pierrette (Douglas) en qui elle vouait un énorme respect et qui l’a accompagnée dans sa maladie comme une GRANDE soeur; ses frères: Jean-Guy (Nicole), Gilles (Claudette), Réjean (Judy) et Donald (Pauline); ses beaux-frères et belles-soeurs: feu Alexina (feu Ferdinand), feu Adrienne (feu Louis), feu Adrien (feu Geneva), feu Lucien, feu Alcide (feu Gretchen), feu Livain (feu Géraldine), feu Simon (Thelma), feu Ludovic (feu Edmonde), Ulysse (Germaine), Simonne (feu Félix), Cyrille (Gisèle), Rémi (Martina) et Normand, ainsi que de nombreux neveux et nièces et ses amies infirmières et complices de longue date, tout particulièrement Roberta Dugas, qui a été pour elle et la famille d’un soutien inestimable. Infirmière pendant 37 ans à l’hôpital de Caraquet, femme engagée qui n’avait pas peur des défis, elle a siégé à la table de nombreux organismes de missions diverses, mais surtout vouées à la santé. Rassembleuse et femme d’un grand coeur, elle tenait à ce que chacun soit heureux et fasse partie du tout, personne n’était mis à part dans son équation. Sans être sûre de ce qu’il y avait après la vie sur terre, elle croyait qu’il y avait un être suprême quelque part. Elle était cependant certaine d’une chose, la suite de notre vie, quand on quitte la terre, se retrouve dans les souvenirs que les gens ont de nous. La dépouille mortelle de Madame Landry sera exposée à compter de 19h, le mardi 17 avril, à la Maison Funéraire Racicot de Caraquet, 49 rue du Portage, à Caraquet. Les funérailles seront célébrées en l’église Saint-Pierre-aux-Liens de Caraquet, le mercredi 18 avril, à 14h. Heures de visites: le mardi 17 avril, de 19h à 21h et le mercredi 18 avril, de 12h jusqu’au départ pour les funérailles. À la mémoire de Madame Landry, un don au département des soins palliatifs de l’Hôpital de l’Enfant-Jésus de Caraquet ou à la Fondation de l’Arbre de l’espoir serait apprécié. Les arrangements funéraires sont sous la direction de Services Funéraires Luc André Benoit Inc. Vos messages de sympathie peuvent être transmis par l’entremise de notre site Web (lucandrebenoit.ca).


Résumé


Date de décès : 12 avril, 2018

Salon funéraire : Maison funéraire Racicot Ltée

Lieu des funérailles : en l’église Saint-Pierre-aux-Liens de Caraquet

Date des funérailles : 18 avril, 2018

Lieu de visite : à la Maison Funéraire Racicot de Caraquet

Date(s) de visite :

17 avril, 2018 19:00 - 21:00
18 avril, 2018 12:00 - 14:00

Région : Péninsule acadienne

Municipalié : Caraquet