Un mari, un père, un grand-père, un athlète, un enseignant, un physicien, un inventeur, un auteur, MHA.

Ce vendredi 9 mars 2018, aux soins palliatifs de l’Hôpital régional de Campbellton, est décédé paisiblement Dr Dennis Jerome Furlong. Il laisse dans le deuil son épouse, Pierrette Arseneault; ses fils: Denny (Shelley), Sean (Michelle) et Robin (Dawn), également la fille de son épouse Josée (John). Il laisse également ses petits enfants: Jena, Cody, Hailey, Olivia, Ava, Lillian, Jace et Jaxen.

Dennis était le fils de feu Edward et Loretta Furlong de St-Jean, Terre-Neuve. Il est né le 22 juillet 1945.

Il laisse également dans le deuil ses quatre frères: feu Edward, Robert, Patrick et Gerry, et ses trois sœurs: Dolores, Madelyn et feu Eleanor.

Après avoir fréquenté le Collège St. Bonaventure avec ses frères, Dennis, alors qu’il demeurait à St. Bon’s, avait démontré d’exceptionnels talents au niveau académique, éducationnel, en athlétisme, beaucoup de leadership et d’extraordinaires habilités. Diplômé de l’école Brother High School (St-Jean, Terre-Neuve), il a ensuite poursuivi ses études à l’Université du Nouveau-Brunswick où il a étudié dans ses différents points d’intérêt. Pour une courte période de temps, il a enseigné à Terre-Neuve. Dennis a obtenu une maîtrise en sciences de l’Université d’Oregan et a ensuite obtenu sa formation en médecine de l’Université Memorial de Terre-Neuve.

Il a ensuite ouvert sa pratique médicale à Dalhousie, au Nouveau-Brunswick, communauté qu’il a desservie jusqu’à sa retraite en 2016.

À cette époque, il est également devenu président de la Société médicale du Nouveau-Brunswick (1989-1988). Il avait déjà occupé le poste de Président national du collège des médecins et chirurgiens (1985-1986). Plus tard au cours de sa carrière, il est devenu membre de l’Assemblée législative du N.-B. (1999-2003). Il a aussi représenté la population de Dalhousie-Restigouche comme ministre de la Santé et des Services sociaux (1999-2000). Puis ministre de la Santé et du Bien-être (2000-2001) ensuite ministre de l’Éducation (2001-2003). En 2005, il a dirigé l’enquête de l’agent Orange à Gagetown, N.-B. En 2007, il siège sur le Comité aviseur sur les traumas pour le N.-B. Dennis a été un meneur pour apporter les Jeux d’hiver du Canada dans la section nord du N.-B. Comme auteur, il a publié un livre sur le système des soins de santé canadien concernant les «medicare myth», Les 50 mythes au sujet du système de soins de santé canadien (2004). À cet effet, il a mérité le Sir-Charles-Tupper Award pour son action politique et est devenu membre senior du CMA. Il a également obtenu le mérite du Club Rotary International Paul Harris Fellow, et l’ordre du mérite du NBMS. Dennis a été reçu également membre honoraire et docteur de l’ordre de la loi à l’Université du N.-B. À titre d’inventeur en 1981, avant-gardiste qu’il était, il a dessiné et bâtit une maison à l’énergie solaire passive qui permet d’emmagasiner l’énergie solaire dans l’eau d’une piscine intérieure. Par cette invention, il a gagné une subvention du Conseil national sur la recherche afin de développer un système de moniteur sur le terrain pour un sol olympique de course à pied. Tout en poursuivant sa passion pour l’athlétisme, il est allé en compétition aux Jeux canadiens pour les seniors, gagnant la médaille d’or. Pour lui, sa devise était: plus haut, plus loin, plus vite, plus fort. À sa participation au Pan-Am Masters Championships, de Vancouver, C.-B. en 2016 comme représentant du Canada et du Nouveau-Brunswick, Dennis a complété le décathlon en accomplissant le plus haut pointage de l’évènement, un record pour le Nouveau-Brunswick dans la classe des maîtres âgés entre 70 à 74 ans.

Dans ses propres mots il dit: «J’ai été béni par une extraordinaire profession, j’ai eu le privilège de partager avec ceux qui font de la profession médicale un point de la plus haute importance».

La famille de Dennis désire exprimer leur plus grande appréciation à tous ceux qui leur ont offert du soutien lors de sa maladie, et vous remercie pour les condoléances reçues. La famille désire particulièrement remercier la communauté d’Eel River Bar First Nation pour être l’hôte de la célébration de sa vie.

Cette célébration de la vie de Dennis (cérémonie Mi’gmaq traditionnelle) aura lieu au Aboriginal Heritage Garden Facility à Eel River Bar First Nation, ce mercredi 14 mars 2018, à 14h, suivie d’une visite et réception jusqu’à 18h.

Au lieu de fleurs, un don à la Société du cancer serait très apprécié.

Les arrangements funéraires sont confiés aux soins du Salon Funéraire Maher, Campbellton, (506) 789-1699 ou sans frais (855) 404-1699 courriel: maher.fh@nb.aibn.com


Résumé


Date de décès : 9 mars, 2018

Salon funéraire : Maison funéraire Maher (Campbellton)

Lieu des funérailles : au Aboriginal Heritage Garden Facility à Eel River Bar First Nation

Date des funérailles : 14 mars, 2018

Lieu de visite : au Aboriginal Heritage Garden Facility à Eel River Bar First Nation

Région : Restigouche

Municipalié : Campbellton