Le départ d’une mère est le premier chagrin que l’on pleure sans elle…
C’est avec une grande tristesse que je vous annonce le décès de ma petite maman, Catherine (Noël) Savoie, survenu à l’hôpital de Lamèque, le dimanche 30 septembre 2018, à l’âge de 74 ans. Elle était l’épouse de feu Normand Savoie, son grand amour, qu’elle est allée rejoindre. Elle demeurait à Shippagan. Née à Pointe-Canot, le 22 octobre 1943, elle était la fille de feu Eustache Noël et de feu Eliza (Liza) Paulin.
Femme d’amour et d’humour, maman laisse un grand vide dans la vie des gens qu’elle a aimés et qui l’ont aimée. Ce vide est immense dans nos vies: dans la mienne, sa fille, «son bébé», Carole Savoie, dans celle de mon conjoint, Robert Lecouteur, et dans celle de son dernier grand amour, sa petite-fille, Eliza Lecouteur.
Le vide sera aussi présent dans la vie de ses sœurs, frères, belles-sœurs et beaux-frères qui ont su l’entourer de leur amour tout au long de sa courte lutte contre le cancer, et cela, jusqu’à son dernier souffle: Claudine (feu Merel Jean), Lorenzo (Jeannine Godin), Odette (feu Armel Desrosiers), Roger (Lucille Ferron), Armande (feu Victorien Ouellet), Anita (Robert Lanteigne), sa belle-sœur Sylvia Godin (feu Gérard) et son beau-frère André Soto (feu Carmen).
Elle manquera aussi à sa belle-famille Savoie, qui était très importante pour elle: Édouard (Andréa McGraw), Jacqueline (Paul Beaudin), Jeanne-Mance (Raoul Duguay), Jean-Guy (Aurore Gauvin), Claude (Marie Chiasson), Jocelyne, Michel (Carmen Duguay), Rolande (Lionel Haché), Chantal (Roger Comeau) et René (Lise Ferron).
Sa Kikine manquera aussi beaucoup à une nièce spéciale pour elle, Liza Joanie Ouellet (Yvon St-Cœur). Elle laisse aussi dans le deuil trois beaux cadeaux que la vie lui a faits, ses filleules: Odette Jean (Hubert Lanteigne), Cynthia Noël (Gabriel Cormier) et Lise Beaudin (Marcel Gauvin). Ses nièces et neveux, trop nombreux pour les nommer, avaient une grande place dans son cœur et tous auront un petit pincement de lui dire au revoir.
Femme de cœur, ma mère a su au fil du temps développer de belles amitiés, dont trois qui sont devenues des sœurs de cœur et qui ont été là pour elle jusqu’à la fin: Madone Mallet, Rose-Marie Leblanc et Anne Robichaud.
Ma mère a dû également faire ses au revoir à son ancienne belle-sœur, Ginette Paulin; au beau-père de sa fille, Léo Lecouteur, et à ses voisins depuis plus de 15 ans, Gaëtane Boucher et Donald Arseneault.
Outre son amoureux et ses parents, ma mère est allée rejoindre ses beaux-parents: Eusèbe Savoie, Joséphine Savoie (en premières noces) et Noeline Blanchard (en deuxièmes noces); ses frères et sœurs: Héliodore (en bas âge), Gérard, Romain (feu Suzanne Roch), Carmen et Valérie (feu Jules Philippe); un neveu, Luc Desrosiers; un filleul, Jason Mallet; une personne qu’elle aimait beaucoup, Sharon Lecouteur et sa quatrième amie sœur de cœur, Jeannine Mallet.
En mémoire de ma mère et en l’honneur de la vie de sa petite-fille Eliza, au lieu de fleurs, des dons peuvent être faits à la Fondation des maladies du cœur et de l’AVC du N.-B. pour l’achat d’un défibrillateur cardiaque (DEA) pour une école de la PA ou au service de cardiologie de l’hôpital pour enfants IWK d’Halifax.
La famille recevra parents et amis à compter de 19h, ce jeudi, à la Maison funéraire Bulger de Shippagan. Les funérailles auront lieu à l’église Saint-Jérôme de Shippagan, le vendredi 5 octobre, à 14h.
Heures de visite: jeudi de 19h à 21h et vendredi de midi à 13h30.
La direction des funérailles a été confiée à la Maison funéraire Bulger de Shippagan, lucienhache@nb.aibn.com, (506) 336-2370.


Résumé


Date de décès : 30 septembre, 2018

Salon funéraire : Maison funéraire Bulger

Lieu des funérailles : à l’église Saint-Jérôme de Shippagan

Date des funérailles : 5 octobre, 2018

Lieu de visite : à la Maison funéraire Bulger de Shippagan

Date(s) de visite :

4 octobre, 2018 19:00 - 21:00
5 octobre, 2018 12:00 - 13:30

Région : Péninsule acadienne

Municipalié : Shippagan